Un atelier pour toucher du doigt la céramique

Article paru sur Ouest france – Auray – 21 Août

  • La céramiste, Sandrine Hurel, dans son atelier de la rue du Château. La céramiste, Sandrine Hurel, dans son atelier de la rue du Château. |

Sandrine Hurel, céramiste convie à une découverte de la matière terre, jeudi sur le port de Saint-Goustan. Avec son ardoise magique, c’est un atelier sensoriel que l’artiste propose à tout public.

Dans sa boutique, Sandrine Hurel installe ses créations pour les curieux qui ne vont pas tarder à passer sa porte. Le Héron Céramique invite à la découverte de formes originales, inspirées de dame nature.

Mais, les yeux pétillants, Sandrine évoque surtout les animations qu’elle propose. Tout au long de l’année, elle intervient auprès des enfants.

Cet été, dans le cadre des Jeudis du port elle met en place un atelier pour les artistes en herbe, de tous âges. Son ardoise magique, ou atelier barbotine, « stimule l’expression personnelle, la créativité avec, comme seuls outils, ses mains, ses bras… », indique la céramiste.

À pratiquer en famille

Sur des tables recouvertes de bâches de couleur, petits et grands sont invités à manipuler le kaolin. « C’est une argile que je vais chercher à Ploemeur, à côté de Lorient. Je la dilue avec de l’eau, cela donne une crème très onctueuse, agréable à manipuler. »

L’atelier est lancé. Sandrine propose alors de faire connaissance avec la matière. Chacun plonge ensuite ses mains dans cette crème, l’étale sur le support et laisse libre cours à sa créativité.

Et le public ne s’y trompe pas, l’ardoise magique n’a pas désempli lors du premier atelier, fin juillet, pour donner naissance à des oeuvres d’art éphémères.

Sandrine Hurel incite à pratiquer l’activité en famille. « Les enfants viennent spontanément mais ce n’est pas toujours évident pour les adultes », confie l’artiste.

Atelier partagé

Héron Céramique est ouvert depuis le mois de novembre. Mais c’est il y a quatre ans que Sandrine a décidé de changer de vie, après une vingtaine d’années en entreprise. « L’appel de la matière, mes souvenirs d’enfance m’ont incitée à changer de vie. Adolescente, mon activité du mercredi était déjà la poterie. »

Dès qu’elle s’absente, elle confie sa boutique à d’autres artistes. Essentiellement ceux qui travaillent la terre. « Le contact avec le public est important. Il permet de mesurer l’intérêt de ses créations », indique la céramiste.

Jeudis du port, Saint-Goustan, atelier barbotine, de 15 h à 18 h, sans inscription. Prévoir un tee-shirt de rechange. Héron Céramique, 35, rue du Château, 06 79 98 68 02 ; www.heron-ceramique.fr

jeu de la barbotine auray jeu de la barbotine auray jeu de la barbotine auray jeu de la barbotine auray jeu de la barbotine auray jeu de la barbotine auray

Les commentaires sont fermés.